Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2007

Money (or funds)

Preºedintele Comisiei Europene crede în beneficiile aderãrii României la UE (VIDEO). J'ai surtout retenu que 30 milliards d'euros vont tomber du ciel de Bruxelles. J'ai partagé le lien sur un forum (sous pseudonyme, of course) et j'ai eu cette réponse: "Nous allons voir combien de nouvelles villas sur la carte de la Roumanie, ce n'est pas si difficile que ça".
Pour ma part, comme dans ce domaine, où beaucoup de mes compatriotes sont spécialistes, je dois avoir l'innocence de Kelly ((http://www.koreus. com/video /blonde-europe- pays.html ), cela m'arrangerait bien d'avoir un Nathan qui coche la bonne case pour que ma petite affaire décolle avec succès (I would call it active solidarity).

25/07/2007

Mon Visa

Mon rendez-vous enregistré il y a plus d'un mois, j'arrive de Nice par le train bleu de nuit dans un Paris sous la pluie - mais quelle pluie! Heureusement, je suis équipée pour la circonstance, après avoir vérifié la météo sur le net. Je ne m'éloigne pas trop du quartier: quelques pas sur les Champs-Elysées qui conservent les gradins et les drapeaux du 14 Juillet, un moment de répit dans l'Eglise de la Madeleine, un autre dans une librairie anglaise, en face des Tuileries, un tour dans la rue Saint-Honoré, où je me réchauffe chez Le Castiglione, avec un chocolat chaud et une tarte aux fraises (ça coûte une petite fortune, à mes yeux, mais je dois le mériter, après la tension que je viens d'éprouver en attendant mon numéro pour passer deux fois et exposer le but de mon séjour et répondre aux questions...). Vers 16heures, le soleil commence à chasser les nuages, je ne sais pas d'où sort tout ce monde qui remplit les allées des Tuileries jusque-là désertes, je demande à un Japonais de me prendre en photo, et je m'installe au bord du lac, mes petites bottes ayant droit, elles aussi, à une prise de vue.
Le train bleu du retour est à 21h, Gare d'Austerlitz, donc je profite du Jardin des plantes, après avoir grignoté un morceau chez McDonald (je ne mange jamais chez Mc Donald, mais là, mon inconscient a voulu exprimer sa sympathie, sans doute...). Tout va bien côté train, je veux dire chez la SNCF -conditions confortables en soi, oreiller, sac de couchage, bouteille d'eau, le distributeur café en fonction-, c'est moi qui ai dû oublier mes vertiges, et occulté complètement la possibilité d'un vol aller-retour Nice-Paris. Trop cher, j'ai dû me dire, sans même vérifier, comme si j'avais tenu absolument à refaire l'expérience de mon premier voyage en train, à travers l'Europe, deux jours et deux nuits, en '90, pour arriver à Nice...Ou peut-être pour boucler une boucle, mais autrement, car tout impresionnant qu'il soit un rendez-vous au Consulat US (contrôles, exactitude, coordination des agents), les centaines de personnes demandant un visa me rappellent les étrangers qui se massaient dans le hall de la Préfecture des Alpes-Maritimes...Mon trauma de Roumaine expatriée n'est plus à vif, mais pas mort, non plus. Le père de mon fils, avec qui je voyagerai, m'a assurée qu'à Bucarest, où il a eu son visa, il y avait aussi un monde fou...Ma question naïve est quand (dans quel siècle à venir) des gens pourraient se bousculer pareillement pour obtenir un visa-sésame pour la Roumanie...Bon, quelques photos plus loin. P.S. A 10 years US Visa!

12/07/2007

Management

A Bucarest vient d'être signé l'accord pour les fonds européens structurels que recevra la Roumanie entre 2007-2013. Dans la vidéo, on entend le Premier-ministre préciser que ces fonds seront dirigés essentiellement vers les autorités locales, qui devront veiller à leur absorbtion dans des projets ( Acord pentru fonduri ).
Soyez sans crainte, Monsieur le Premier-ministre, personne ne met plus en doute l'imagination et l'efficacité des barons locaux en matière de gestion de fonds européens, you can trust them!
De son côté, le Président vient de tirer un signal d'alarme dans son rapport sur l'enseignement: la Roumanie aurait le niveau le plus bas en Europe, derrière la Hongrie et la Bulgarie, "un système inefficient, inéquitable et de mauvaise qualité", alors que le vrai enjeu est de "penser l'éducation dans le contexte européen, et de synchroniser la Roumanie avec les autres sociétés de la connaissance" (Situatia din invatamant, "mai mult decat ingrijoratoare" ).
C'est sans doute à ces nobles objectifs que se consacrent nos élus. Une étude menée par l'Institut pour les Politiques Publiques, financé par USAID via le Programme pour la consolidation de la société civile en Roumanie, montre que sur 20 mois, les voyages d'affaires à l'étranger des parlementaires roumains ont coûté 2 millions d'euros, les pays les plus fréquentés étant la France, la Belgique, mais aussi des destinations exotiques, car des groupes d'amitié ont été créés avec ces pays... (Deplasarile parlamentarilor in strainatate au costat 2 milioane euro ).

20/06/2007

News/Ro-UE-US

Armata SUA . L'armée américaine fera baser en Roumanie plusieurs unités effectives, comptant jusqu'à 4000 militaires. Baza Kogãlniceanu. Les Américains vont consacrer 34 millions dollars à la rénovation de la base militaire située dans la localité Mihail Kogalniceanu. La base sera presque entièrement refaite et abritera les 1500 militaires US dès le printemps prochain. Après avoir vu les conditions dans lesquelles travaillent les médecins de la clinique de psychiatrie et d'endocrinologie de l'Hopital pour les maladie infectieuses, les Américains se sont déclarés choqués par le niveau obsolète de l'équipement médical, tout en reconnaissant les résultats que les médecins obtiennent avec de pareils moyens. Ils ont décidé d'investir quelques millions de dollars dans la réhabilitation des hôpitaux du département.
J'ai été heureuse de pouvoir accompagner, à titre personnel, pendant quatre jours, trois médecins roumains membres de la Société européenne de génétique, participants au Séminaire qui a eu lieu cette année à Nice (www.eshg.org). Visites et repas conviviaux, mais aussi quelques pistes pour la refonte de mon projet, auquel je crois que je vais m'atteler avec les moyens dont je dispose actuellement, et oublier les Eurocrates, les instances nationales -roumaines et françaises-etc, etc.