Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2018

Le bonheur (d'entreprendre..)

cefro,bonheur,rapport onu,entreprendre

(Crédit photo -Le printemps à Greenville

En tant que Ideas Reporter pour CEFRO, j’ai rédigé une note sur le bonheur. On y trouve aussi une référence au Rapport de l’ONU 2017. La Norvège, le Danemark, l’Islande occupent les premières places. Voici quelques autres pays qui me parlent: la Nouvelle Zélande (8), le Costa Rica (12), les US (14), l’Allemagne (16), La Grande Bretagne (19), le Chili (20), la République Tchèque (23), l’Argentine (24), le Mexique (25), la France (31), l’Espagne (34), la Slovaquie (40), la Pologne (46), l’Italie (48), la Roumanie (57), la Hongrie (75), la Grèce (87), le Portugal (89), la Bulgarie (105).

La Nouvelle Zélande, parce que j’ai appris récemment qu’une ancienne collègue de ma vie antérieure en Roumanie y avait émigré (très bon choix) au début des années 2000. Justement, à cette époque-là, je gâchais ma vie (mais je l’ignorais) en essayant de trouver des soutiens pour mon projet de Centre de formation au bénéfice des cadres roumains (voir le A propos de ce blog), au lieu de tourner définitivement le dos à mon pays d’origine et de changer de logiciel dans ma tête.. Je voulais réaliser, à ma manière, un pont entre la France et la Roumanie - rien de plus naïf. Car des ponts il y en a sans doute, mais autrement..En plus, en France on n'aime pas beaucoup entreprendre (j'envoie à la fin à une note des Archives, laquelle envoie à une Lettre ouverte...). 

Pendant une semaine, je crois, j’ai été obsédée par la Nouvelle Zélande, j’ai fait des recherches sur sa culture, son système politique et administratif, le mode de vie, les conditions d’immigration. Juste pour voir, comprendre, comparer, réfléchir... Le Costa Rica, parce que c’est l’actuelle destination des grands corrompus roumains, ceux qui ont un dossier en attente de jugement, et qui, bien étendu, n’ont reçu aucune interdiction de quitter le territoire (la Roumanie n’a pas un accord d’extradition avec le Costa Rica). Les US, parce que c’est ma vie qui est là-bas. Ensuite, que les US, l’Allemagne, la Grande Bretagne se placent devant la France, cela ne m’étonne pas, mais que dire du Chili, du Mexique, de l’Argentine (toujours en crise), de la République Tchèque (un pays de l’Est) ? Finalement, il n’existe pas un énorme écart entre la France et la Roumanie. J’ai toujours trouvé que les deux pays se ressemblaient de plus en plus… La Roumanie avait importé d'ailleurs, lors de la création de son Etat moderne, le modèle institutionnel français. Quant à l’écart important entre la Roumanie et sa voisine la Bulgarie, les derniers pays de l’élargissement 2007, il faudrait regarder de plus près le document dans son intégralité  (le Rapport en PDF) afin de saisir pour lesquels des six indicateurs pris en compte la Roumanie bénéficierait de cette longueur d’avance.

Les facteurs suivants sont corrélés au bonheur national: le PIB par habitant, la liberté de faire des choix dans la vie, la générosité, la santé/la longévité, le soutien social/avoir sur qui compter dans les moments difficiles, la gouvernance digne de confiance. Peut-être que c’est pour la liberté de faire des choix dans sa vie, à savoir la liberté d’émigrer. Pour les autres, je ne vois vraiment pas, ni la santé, ni la générosité (comment être généreux quand on est pauvre ou très modeste, puisque quand on est riche on est forcément corrompu - l’équation est simple). Et encore moins pour la gouvernance digne de confiance. A propos de celle-ci, le parti social-démocrate qui a la majorité, le continuateur du parti communiste, vient d’organiser son congrès extraordinaire : un remake des congrès de l’époque Ceausescu, et dans la même Salle du Palais.. C’est pour mieux asseoir officiellement sa stratégie consistant à subordonner la justice et à gouverner selon son incompétence autoritaire et risible.

 

Archives: Entreprendre (2013)

06/01/2017

10 et 9 ans


anniversaires,cefro,rowen,témoignages,blog,gouvernement,roumanie

Les anniversaires de Rowen Valentina et de CEFRO le 10 prochainChaque mois de janvier, je renvoie aux années précédentes à l’aide des hyperliens, selon le modèle des poupées russes. La mémoire de ce blog qui fêtera ses 13 ans en février n’est pas nostalgique, mais répond plutôt à un désir de justice et de justesse, dans la mesure où elle témoigne d’un parcours et d’un projet reliant des vies et des pays. Rowen vient au monde (2007) et elle grandit heureuse de l’autre côté de l’eau.. (2012, 2014). CEFRO est enregistrée le même jour, mais une année plus tard, et à ce moment-là, je la voyais « principalement orientée vers la Roumanie ». Pourquoi ? Parce que, dès le début des années 2000, j’ai porté partout l’initiative d’un Centre de formation, à travers la petite structure que j’avais créée en Roumanie. Et même si ces démarches-là, confiantes et courageuses, n’ont pas abouti, j’ai au moins aujourd'hui la conviction (presque philosophique) que les choses ne pouvaient pas se présenter autrement - pour moi, en tout cas..

Parmi les documents sélectionnés dans la liste Témoignages de ce blog, les deux courriers (Lettre 1 et Lettre 2), que j'adressais au président roumain lors de son élection en 2004, sont d’une étonnante actualité. Surtout maintenant, quelques jours après l'installation du présent gouvernement, dont le QI global et l’intégrité se situent au niveau de la mer, et qui semble renouer non seulement avec l’époque d’avant l’adhésion à l’UE mais aussi avec celle d’avant 1989. Il est question des camarades et de la mafia des Services, et du patriotisme de masse au secours de "la démocratie et de l'Etat de droit" (lire: où le droit s'achète).. Vu les gros soucis que l’UE a elle-même d'ailleurs, la Roumanie pourra continuer sa voie, tranquillement et sûrement, vers le cône d’ombre le plus à l’ombre. A moins que..

10/01/2016

Mon 10 janvier

013.jpgPhotos -De ma collection de roses à l'ancien square Durandy

 Le double anniversaire du 10 janvier : Rowen Valentina 9 ans et CEFRO 8 ans. Le meilleur à toutes les deux ! Et parce que le propre des Archives de ce blog est de conserver la mémoire et de rendre le vécu, voici un flash chronologique.

« Vienne à Nice » (2008) -mes pensées quelques jours après l’enregistrement officiel de CEFRO que je souhaitais « principalement orientée vers la Roumanie ». Je remplacerais "principalement" par "éventuellement".   

« Sécurisez votre foyer » (2009) -de la nécessité d’avoir une porte sécurisée.

« Janvier (Events) » (2010)

« (My) Events » (2011)

« Anniversaires 2012 »

« Double happiness teacup » (2013)

« Anniversaires 2014 »



06/05/2015

Le Bonheur selon l'OCDE

ocde,bonheur,études,pays riches,roumanie,anticorruption,cefro(Mes photos: Nice, la Promenade du Paillon
 
Oui, comme un nouvel Evangile, mais infiniment préférable..
Le bonheur, le bien-être, le "vivre mieux" font l'objet, ces dernières années, d'études et de statistiques. L'indice mondial du bonheur, ou le bonheur national brut donnent la mesure du développement des pays, et si nous voulons nous faire une idée, nous n'avons qu'à consulter le site de l'OCDE. Un livre paru l'année dernière,"Heureux comme un Danois", dont l'auteur est une expatriée danoise en France, nous présente les paramètres de ce bonheur: la confiance, l'éducation, l'autonomie, l'égalité des chances, le réalisme, la solidarité, l'équilibre famille/travail, la relation avec l'argent, la modestie, l'égalité hommes-femmes. Dans cette infographie animée nous pouvons voir le rang qu'occupent les pays riches (34) selon l'indicateur du bien-être: l'Australie 1/34, le Canada 2/34, la Suède 3/34, la Norvège 5/35, le Danemark 6/34, les Etats-Unis 7/34..., mais aussi la République Tchèque 23/34, la Pologne 25/34, la Hongrie 29/34.
Bien évidemment, la Roumanie et la Bulgarie n'entrent dans aucune statistique sur ce sujet. 
 
Une récente étude menée à Max Planck University College London Centre for Computational Psychiatry and Ageing Research vient de mettre en équation mathématique la prédiction du bonheur. Les chercheurs sur le bien-être sont d'accord sur les différentes variables liées au bonheur, mais ils n'arrivent toujours pas à comprendre comment les événements quotidiens se combinent pour influencer notre état d'esprit à chaque instant. Affirmer que le bonheur c'est lorsque des bonnes choses nous arrivent, ce n'est pas tout à fait exact. D'où cette étude sur le lien entre les récompenses et le bonheur, et une conclusion: le bonheur ne dépend pas de la façon dont les choses se présentent, mais si elles sont meilleures ou pires que nous avons prévu. Donc, notre horizon d'attente, en quelque sorte..Voici l'équation, très chic.
 
Il existe de nombreux pays dans le monde où le problème du bonheur et du bien-être ne préoccupe pas spécialement les dirigeants ou la population, je veux dire en termes de stratégie nationale cohérente, d'objectifs politiques visant le développement sous ses formes fondamentales: éducation, santé, anti-corruption. Il y a des sociétés où les religions et les traditions suffisent, et tiennent lieu de toute autre chose. Nous savons bien que nous rencontrons sur la même planète des modes de vie et de pensée figés dans des modèles très éloignés. Comme nous pouvons également rencontrer des sociétés hybrides, où ces modèles coexistent avec les constructions les plus mégalo. Pour ma part, si, par l'absurde, on m'offrait un voyage à Dubaï, par exemple, je refuserais, puisque je n'éprouve le moindre désir de voir en réalité des constructions et du luxe à vous couper le souffle, je serais terriblement angoissée par le contraste et la disharmonie de profondeur..
 
En ce moment, la Roumanie est occupée avec l'évasion fiscale, la grande et la petite, mais plutôt la petite (la vieille dame qui vend des orties sans autorisation, les petits commerçants..). C'est le yo-yo des régimes amaigrissants. L'ex-président écrit sur sa page Facebook que depuis six mois (c'est-à-dire, après l'élection présidentielle), "en Roumanie tout le monde fait des descentes": la Direction nationale anti-corruption (DNA), la Direction de la lutte contre le crime organisé sur le territoire (DIICOT), la police et la gendarmerie, toutes descendent avec des flics au visage masqué et des dizaines de caméras, l'Agence nationale pour l'administration fiscale (ANAF) descend chez les petits commerçants avec des voitures en colonne et accompagnée par des caméras, les ministres descendent dans les grands magasins accompagnés par les caméras.. "Et tout ce monde interprète la loi au cas par cas", écrit l'ex-président. Ce n'est pas totalement faux, en tout cas, le spectacle donne cette impression. Un député compare les agents de l'ANAF aux précepteurs de jadis qui entraient dans la cour du paysan pour lui confisquer l'unique bête. Pendant ce temps, dit-il, les multinationales et les grandes compagnies présentes en Roumanie pratiquent la grande évasion: elles embauchent à travers des offshores pour ne pas payer les assurances, ce qui revient à frauder l'Etat et les employés à la fois. Quant à la presse, en règle générale elle salue le nouveau rouleau compresseur anti-fraude. C'est comme ça, quand on devient obèse, on se voit contraint d'adopter un régime drastique. 
Que la Roumanie continue à rester le pays des extrêmes, cela ne date pas d'aujourd'hui, ni d'hier..Un historien roumain contemporain montre dans son livre comment le présent s'explique par le passé. Les choses étant ainsi, je me demande ce que donneraient, en ce qui la concerne, les variables et les indices qui mesurent le bonheur et le bien-être. A ma connaissance, aucune étude roumaine n'existe là-dessus, et l'OCDE, "le club des pays riches" comme la qualifie le site Alternatives Economiques, n'a pas l'intention de se pencher sur ces coins reculés de l'UE. 
 
A propos, voici un souvenir attendrissant, amusant ou révoltant, d'il y a 11 ans.. Parmi ces personnes, certaines doivent être à la retraite, peut-être décédées.. C'est ce qui fait penser à la variable TEMPS..Evolution à noter, tout de même: je ne me bats plus pour TORR (qui existe sans être active, et ne le sera vraisemblablement jamais, vu que la ville de Galati se meurt, faute d'infrastructure et de projets), mais pour CEFRO, qui vit quand même à Nice. Il faudrait, peut-être, que je mette dans l'équation du bonheur mes choix risqués, mes attentes associées, mes récompenses, mes résultats, pour obtenir une réponse scientifique qui me console. Mais, comme je n'ai jamais été douée pour les maths..
 
N.B Ce blog contient beaucoup de notes sur l'inépuisable sujet de la corruption, le plus souvent à propos de la Roumanie, bien entendu, mais pas seulement. J'en ai trouvé deux de..2005, pour mémoire: "Des degrés..."  et "Mehr Licht!"
 
P.-S. Mon compte Facebook, visible à partir de A proposn'a pas augmenté son nombre d'amis, 57 à ce jour, dont quelques uns disparus, mais les comptes restent..Je ne publie plus là les notes du blog, je préfère partager des articles que je trouve intéressants, laisser des commentaires, et surtout m'assurer que tout va bien pour "la petite famille", une fois qu'elle signale sa présence en ligne. Les réseaux sociaux, ça doit servir à ce que vous voulez que ça serve..