Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2017

Corruption dépénalisée

protestations,roumanie,dépénalisation corruption(Mes photos- Sighisoara, Vlad Tepes)

Ce qui se passe ces jours-ci en Roumanie n’est pas rien. A la faveur de la nuit précédente, le nouveau gouvernement du parti néo communiste au pouvoir a pratiquement dépénalisé la corruption, d’un coup d’ordonnance d’urgence, en renvoyant ainsi le pays au début des années ’90. Certes, l’indépendance de la Justice en Roumanie n’est pas pour demain, ni pour après-demain, probablement..

Néanmoins, il va de soi qu’un pays membre de l’UE et de l’OTAN ne pourrait partager le même indice de corruption que la Russie -131, le Vénézuela -166, ou la Corée du Nord -174 (le rapport 2016 de Transparency International). Et même si l’on sait que toute enquête comporte certains biais (il s’agit d’un indice de la perception de la corruption), pour que la Roumanie se hisse au 57e rang sur 176 pays, il faut accepter que des changements aient été enregistrés.

Eh bien, maintenant on revient à la case départ. Les anciens Services (l’ancienne Securitate de l’appareil d’Etat communiste) ont encore les dents longues, et ils sont en train de gagner cette manche contre les nouveaux Services (la nouvelle Securitate): 1-0, donc, avec le soutien, tacite ou formulé, d’une partie de la population (et qui, bien entendu, n'est pas la même que celle qui est descendue dans la rue pour protester...)

20/01/2017

Le jour J et nous

US, président élu, UE, Roumanie, Services

(Mes photos à Nice)

Il faut reconnaître que c’est un jour spécial: le quarante cinquième président des Etats-Unis s’installe à la Maison Blanche. Le monde entier attend, avec une certaine inquiétude, de voir quelles seront les décisions que prendra la première puissance mondiale, et avec quel impact pour elle-même et pour les autres. L’Europe et l’UE (car il faudra s’habituer à opérer cette distinction) ne se présentent pas au mieux de leur forme économique, politique, stratégique (c’est un euphémisme), et le spectre du totalitarisme islamique est bien réel. L’OTAN vient de déployer des forces en Europe de l’Est, elle a une base au sud de la Roumanie aussi, mais il se trouve qu’en ce moment la Roumanie est plongée dans un scandale sans précédent depuis ’89 lié aux Services, à la Justice et à la Direction nationale de la lutte contre la corruption (DNA). Ce n’est pas rien, bien entendu, puisque le pays est placé devant deux options, deux voies (inutile de préciser lesquelles..).

J’ai recherché dans les Archives de ce blog des notes où il est question aussi des Services (forcément, puisqu'ils font partie de la corruption généralisée, tout en la combattant, et de là une schizophrénie spécifique, ou le serpent qui se mord la queue..), et j’en ai fait une petite sélection (avant et après l’adhésion à l’UE). 

2005 J’ai lu ; Le vrai OUI à l'Europe; Merci, Monsieur Thierry de Montbrial ! 

2006 Politique roumaine ; Romania

2008 Feindre la transparence ; La surveillance/The Bug

2009 Enchevêtrements

2010 Honourable men

2015 Une tragédie roumaine (2)

 

 

 

 
 

20/11/2016

En France

France, primaires, présidentielles, Fillon

(Mes photos -Le grand tilleul du jardin Jean Moréno)

Hier soir, j’ai visionné sur mon Smartphone la vidéo live du discours de Monsieur François Fillon, candidat à la présidentielle, tenu devant un public de plusieurs milliers de personnes, et je suis restée pratiquement collée à cet enregistrement du début à la fin. Cela ne m’est jamais arrivé, ou du moins je n’en ai pas le souvenir, qu’un discours politique me touche à ce point par son authenticité et sa justesse. Peut-être est-ce aussi un symptôme signifiant le rejet de tout ce qui, à mes yeux, a fini par devenir irrespirable dans ce pays où je vis et j’entreprends stoïquement depuis 26 ans. Je pense vraiment que le programme qu’il a présenté pourrait être une chance réelle pour la France, celle qu'elle est aujourd'hui, et en tenant compte de l'actuel contexte international et des enjeux mondiaux. Subitement, j’ai eu un sursaut d’enthousiasme que je croyais quasiment impossible. Et comme je ne peux lui donner ma voix, je formulerai une petite prière, ça, je peux toujours..

02/11/2016

Le déni

déni,roumanie,compétences,corruption(Mes photos- Greenville, SC, 2016)

L’inquiétant problème de la Roumanie est le manque de compétences réelles, dont on commence à s’apercevoir. Mais ce n’est que l’un des effets secondaires à long terme de la corruption politique qui a gangrené le tissu économique et social. Vous me direz que d’autres exemples peuvent être vite trouvés, et pas des moindres. Oui, sauf que les démocraties que l’on s’empresserait de citer ont ces quelques kilos en plus qui leur permettent de mieux résister en cas de maladie.. Autrement dit, une longueur d’avance qui les protège du pire. La Roumanie constate non seulement que ses compétences commencent à devenir rares, mais aussi que le pays se vide à une vitesse inimaginable. Que voulez-vous faire dans un pays où le train relie deux villes à une distance de 424 km en 14 heures ? C’est plus qu’un vol transatlantique long courrier. Bientôt, les politiques resteront entre eux, fiers possesseurs de biens et de comptes, mais aussi de deux Masters et d'une Thèse -plagiat obtenus en un temps record: deux ans. Les associations qui, en jouant la séduction et la carte de l’identité nationale, comme RePatriot, essayent de flatter la diaspora, participent d’une propagande désespérée. J’ai trouvé sur le net ce bref article qui parle du déni dans lequel s’obstine la Roumanie ("Les Roumains-le peuple malade du déni. La vérité nous fâche!") et dont j'ai donné une version plus loin. 

Lire la suite