Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2011

Identité/origine

Sans doute, ai-je déjà dû exprimer ici mon opinion au sujet de l'identité, puisque je suis Roumaine, et que je vis à l'extérieur de mon pays d'origine. Je ne me souviens plus exactement de ce que j'écrivais, ni dans quelle note, mais je suis sûre que cela n'avait aucune prétention philosophique, et que c'était une idée sincère.
Pour notre Fête nationale (c'est aujourd'hui, le 1er Décembre, donc La Multi Ani!), un média lance un concours sur Internet, en exhortant les plus de 3,8 millions de compatriotes présents sur Facebook à exprimer leur fierté d'être Roumains et à se créer un profil de Roumain, en téléchargeant leur photo, au-dessous du titre:"Moi aussi, j'aime la Roumanie". Après tout, rien de mal à cela, n'est-ce pas, mais je ne peux m'empêcher de me poser la question si c'est pour nous réconforter et pour contrecarrer une image qui nous colle à la peau, dès que l'on se présente comme ressortissant roumain, ou bien, si c'est l'une de ces poussées identitaires, qui se manifestent chez les autres, également.. Donc, je n'ai pas répondu à l'appel, tout en m'apercevant, par ailleurs, que sur ma page Facebook aucun élément ne précisait mon origine. Parce que je ne trouve pas que ce soit la première cause à défendre -il y a beaucoup de causes qui sont plus suceptibles de rassembler, que de diviser. Faudrait-il rappeler que l'identité n'est pas que l'origine, et qu'elle est faite aussi d'autres appartenances que nous construisons au cours de notre vie?
 
Invest in Lifelong Training! CEFRO (France) needs investment.
 
 Update 9. Zone euro : vers un accord à vingt-six ? (soulagée d'avoir lu aussi les noms du président du Conseil européen et du président de la Commission..). Enfin, cette "règle d'or" qui vient d'être redécouverte me fait penser à ce personnage classique qui avait payé un professeur pour lui apprendre à parler en prose.. Je me souviens que lorsque je m'étais présentée deux fois (!), en 2008 et en 2009 à ce fameux concours EPSO (voir Témoignages, à droite), dans le but de trouver finalement une position de fonctionnaire européen et un salaire (o, salaire!), j'avais gaspillé (oui, gaspillé) des semaines précieuses de ma vie à réviser ces énormités (traités, fonctionnement, institutions, etc.) que personnes ne connaît, à vrai dire, même pas ceux qui devraient, la preuve! On invente ce qui existe, on s'aperçoit d'un coup de ce qu'il fallait voir.. 

24/10/2011

L'absorption, toujours, et la langue de bois laqué

Selon un récent rapport de la CE repris dans Financial Times, et auquel se réfère le quotidien roumain Romania Libera, pendant que la Lettonie et la Lituanie, pays adhérents après 2004, ont absorbé 30% des fonds UE, la Roumanie et la Bulgarie risquent de perdre des milliards d'euros de subventions européennes jusqu'en 2015, date limite au-delà de laquelle les fonds ne seront plus accessibles. La Bulgarie a utilisé 9,1% des 6,7 milliards attribués, la Roumanie, le deuxième pays le plus pauvre économiquement de l'espace européen, a utilisé seulement 3,7% des 19 milliards d'euros mis à sa disposition pour 2007-2013. Les officiels européens disent que la Roumanie et la Bulgarie proposent des projets non conformes aux standards européens, et que l'absorption des fonds est "particulièrement préoccupante". Du côté du ministère roumain des Affaires européennes on explique que les raisons résident dans "le mauvais fonctionnement de l'administration publique" (on ne le sait que trop), dans "le nombre réduit de projets conformes aux standards européens" (si les standards européens ne coïncident pas avec les intérêts personnels, divers et variés, ce n'est pas la peine), et dans "le peu de co-financement que l'Etat roumain accorde aux projets européens" (même cause profonde). Mais on s'empresse d'ajouter que "la Roumanie essayera d'attirer davantage de fonds UE", et que "des signaux positifs existent dans ce sens..". Et voilà, c'est tout, et c'est stationnaire. Je me pose une question simple, et sans doute naïve, puisque je ne suis pas un économiste (mieux vaut être naïf et de bonne foi, que l'inverse): s'il ne serait pas possible d'utiliser explicitement ces fonds dans des projets ayant pour objectif la résolution de la crise (qui ne concerne pas que la zone euro, évidemment), et cela de manière concrète: opérations financières d'investissement direct et exclusif dans certains secteurs de la vie économique (autres que bancaires). On éviterait les détournements, l'évasion fiscale, la spéculation...Oui, mais la machine bureaucratique est énorme, elle s'écrase sous son propre poids sous nos yeux, et surtout à nos frais..

 
Mon coup de coeur de la semaine (je l'ai mis sur Fb, j'ai fait un compte sur deezer..): http://www.deezer.com/fr/#/music/hugh-laurie/let-them-talk-940732 (tout l'album, et en particulier, You Don't Know My Mind ).
 

02/10/2011

Langage(s)

Deux phénomènes pourraient paraître contradictoires, mais je crois qu'ils ne le sont pas. Le premier, c'est une certaine tendance du langage à devenir toxique, comme nous apprend Steven Hayes. Il s'agit du rapport langage/réalité, expérience directe/fonction symbolique, et qui peut être cause de souffrance, à un moment donné. Dans notre culture, on modifie plutôt les contenus du langage, au lieu d'agir effectivement sur les contextes des relations verbales. Le deuxième concerne la biologie de la solitude, dont on parle de plus en plus, grâce à l'apport des neurosciences.
Je consomme avec une extrême modération les réseaux sociaux. J'ai juste une page facebook où je publie des liens, et où mes 18 amis comptent aussi des proches pour communiquer plus vite, je n'ai pas de compte tweeter ou autre. Bien sûr, de temps en temps, "facebook" me "secoue" et je reçois des pages fabriquées de toutes pièces, par exemple, la dernière demande venait d'un jeune monsieur habitant la Floride, "interested in women", qui "takes life as it comes", et qui affichait une photo de profil au volant, tout en muscles..
 
 
 
 

Update/6. Quelques extraits d'un article sur lequel je suis tombée exctement hier, World on Wi-Fire, dans le numéro d'Octobre de Newsweek.

" In view of the extraordinary economic and political instability of recent monts, it's worth asking if the Netlords (Amazon, Apple, Facebook, Google) are the Four Horsemen of a new kind of information apocalypse."(...) "The whole word is on wi-fire. Computing power has grown exponentially. So has the human network. But the brain of Homo sapiens remains pretty much the same organ that evolved in the heads of African hunter-gatherers 200,000 years ago. And that brain has a tendancy to swing in its mood, from greed to fear and from love to hate. The reality may be that by joining us all together and deluging with data, the Netlords have ushered in a New Age of volatility, in wich our primeval emotions are combined and amplified as never before. We are LinkedIn, but StressedOut..."

Ce soir, la disparition de Steve Jobs, l'un des Netlords, me rappelle que c'est sur un mac intosh que l'on m'avait prêté que j'ai tapé ma Thèse, en '95, et que c'était aussi ma toute première expérience en informatique. Je n'ai pas encore un Ipad ou un Iphone, ça viendra peut-être..

01/08/2011

Cours 2011

La session de Juillet de CEFRO avec le cours Grundtvig FR-2011-343-003 sur les compétences émotionnelles vient de s'achever- quelques photos dans le photoblog http://myshots.hautetfort.com (aller plutôt dans les Archives 2011-07 pour afficher les photos récentes, parfois je ne comprends pas comment se fait l'enregistrement..). Un minimum d'images prises avec mon minuscule digital fétiche, basique, à 100 euros, qui m'a accompagnée partout depuis 2007. L'important, c'est qu'il fonctionne. Les participants, eux, ont pris beaucoup de photos, ont filmé. Les Roumains surtout sont toujours très équipés de ce point de vue. Pour la prochaine session de Septembre il n'y a plus de participants roumains, et quelque part, je suis impatiente de voir une configuration inédite -Belgique, Bulgarie, Espagne..

P-S. Je lance une petite annonce ici (car je ne vois pas trop autour de moi), à la demande de notre participante d'Autriche, intéressée par un tandem linguistique français-allemand via webcam (un locuteur français natif qui souhaiterait perfectionner son allemand en échangeant avec un natif). Me contacter pour les coordonnées.


I say like in the video (on youtube): please note this is not a confession of any kind. This only makes me dream of Charleston Market where I bought nothing else but a five dollar necklace, twice, in 2007 and in 2009, from the same lady, and the same kind of necklace (but different colours). Just a few days ago, the first necklace yellow and black dropped on the bathroom floor, the string broke, and I paid 18 euros in Nice to string again the pearls.. 

Update. Prom'Party du 5 Août: Baila, Baila..(le groupe est différent, la chanson est la même, indémodable)018.jpg

Gipsy Kings - Baila Me [HQ Audio]019.jpg