Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2004

"Le drapeau de la Roumanie arboré à Bruxelles"

Date: Fri, 2 Apr 2004 05:29:30 -0800 (PST)
From: "Carmen Lopez" <serghie_carmen@yahoo.com>  Add to Address BookAdd to Address Book
Subject: Le 29 Mars et le 2 Avril 2004 pour la Roumanie
To: press@hq.nato.int, natodoc@hq.nato.int, recruitment.a@hq.nato.int, mae@mae.ro, redactia@romanialibera.ro, letters@newsweek.com, premier-ministre@cab.pm.gouv.fr, france@lexpress.fr

"Romania Libera", Editorial, Vendredi, le 2 avril 2004


"Le drapeau de la Roumanie arboré à Bruxelles
L'entrée dans l'OTAN nous fait revenir dans
l'Histoire, après 60 ans
De l'Armée Rouge à l'Armée de l'OTAN

Le 29 mars et le 2 Avril 2004 sont les journées qui
ont marqué l'adhésion de la Roumanie au Traité de
l'Alliance Nord-Atlantique, la plus importante
alliance militaire, dans laquelle les Etats-Unis sont
le principal pilier.
Elles délivrent un message plus important que les
significations de circonstances.

Premièrement, il s'agit d'une solution technique aux
problèmes de sécurité de la Roumanie, à savoir
l'intégration à un système de défense efficient, qui
nous protégera devant les éventuelles menaces, mais
qui nous obligera à traiter avec responsabilité les
risques découlant de toutes les actions de
l'Alliance.(...). Secondairement,il s'agit d'accéder à
un crédit politique international qui pourrait être
transformé, si nous faisons preuve d'intelligence, en
bénéfices économiques à long terme.

Néanmoins, la signification profonde qui implique un
capital symbolique, converti en réparation morale pour
la farce que l'Histoire nous avait jouée il y a 60
ans, en nous séparant du monde civilisé, est tout
aussi importante que les autres aspects de notre
adhésion à l'OTAN.(...)

Au nom de l'innocence de nos grands-parents[qui, après
'44 continuaient à espérer l'arrivée des Américains]
et par respect pour nos enfants, il faudrait,
peut-être remercier ceux qui nous ont acceptés à leurs
côtés comme partenaires, en dépit des fantômes qui
hantent aujourd'hui encore, la société roumaine.
Merci, l'Amérique, merci, l'OTAN!"
(un article de Ion-Traian Stefan -extraits)




Carmen Serghie Lopez
www.hautetfort.com/elargissement-ro
e-mail:serghie_carmen@yahoo.com






=====
Carmen Lopez
Managing Director SC TORR SRL J17/673/93 Galati Romania

Les commentaires sont fermés.